Tour de Romandie à Oron 28 Avril 2020

Oron-la-Ville, ville de départ du TdR 2020

Pour Richard Chassot, les apparences sont sauves. Place désormais à 2020 avec l’attribution du prologue à Oron-la-Ville! Une grande première pour la petite cité vaudoise, souvent sur le passage de la course depuis 1947 et qui offre à chaque fois aux suiveurs l’image imposante de son magnifique château savoyard. Jamais encore le Tour de Romandie n’y avait planté son chapiteau, mais le patron a bien compris qu’il est aussi possible désormais de créer l’événement loin des grands centres urbains. Les championnats du monde 2020 ayant été attribués au Chablais, entre Aigle et Martigny, l’une des étapes du Romandie servira à tester le tracé dessiné par les initiants pour toutes les catégories (juniors, dames, M23, pros). Un test grandeur nature autour de Martigny, sur un circuit fermé et jugé très difficile, avec notamment l’ascension de la petite Forclaz (4,5 km à 10-12 %). Pour les organisateurs, l’occasion de corriger les défauts du dispositif et, pour les coureurs, l’opportunité de prendre ses repères avec six mois d’avance. Cela devrait valoir une très belle participation à l’épreuve romande, laquelle a dû réduire quelque peu la voilure cette année pour équilibrer son budget suite au retrait de trois gros partenaires à fin 2018. Pour Richard Chassot (qui a renouvelé son contrat d’organisateur jusqu’en 2024), l’avenir immédiat est assuré. Avec soulagement, il a vu le sponsoring du maillot jaune être repris par le fromager Le Maréchal, lequel a signé pour deux ans supplémentaires, tout comme la Banque du Léman s’est engagée pour trois autres années. De bonnes nouvelles dans un contexte économique difficile.